22/10/2012

Simplicity Touches.



- voir la splendeur du ciel à l'aube et au crépuscule

- savourer les bisous dans le cou
- traîner en en chaussettes douillettes chez moi
- les grands ciels étoilés à la campagne
- les champs de coquelicots
- le bruit des vagues le soir
- allumer des bougies parfumées
- s'enfouir sous la couette les soirs de pluie d'été
- recevoir une carte postale
- l'odeur de la terre mouillée après la pluie
- relire les messages doux de l'être aimé
- chanter comme une diva sous la douche
- regarder encore et encore son film favori
- caresser un labrador
- marcher pieds nus sur la plage le matin
- faire des bulles de savon
- dégrafer son soutien-gorge après une longue journée
- les fous-rires avec des amis
- le brunch du dimanche
- regarder le sourire d'un bébé. 

Anniversarius



Un an déjà que je tiens ce blog qui a commencé comme un exutoire que j'ai commencé à utiliser pour laisser mon Moi s'échapper un peu.

Je me demande si je dois continuer. Pas que je veuille arrêter d'écrire mais juste changer de canal. Passer à une autre étape, toucher un rêve du doigt, toucher mon recueil de pensées du doigt.

Une part de moi se dit que ça fait un peu prétentieux, que je me fixe des objectifs trop hauts, que je n'en suis pas capable. Son alter ego est d'un tout autre avis: de nos jours, tout le monde peut publier un livre, pourquoi pas moi?
Ok et comment faire face à la peur de La Page Blanche? Et si ça ne se vend pas? Se vendre, oui ne nous voilons pas, ce serait quand même plaisant que mon recueil se vende bien mais est-ce le plus gratifiant? Ce week-end, je suis tombée sur des archives d'écrits numérisés datant d'un autre temps, du 19e siècle pour être plus précis. Cela me paraissait tellement incroyable: ces livres, manuels, recueils sont peut-être inconnus du grand public mais moi j'y ai eu accès, redonnant ainsi vie au rêve de leurs auteurs d'être lus. Est-ce que le plus "accomplissant" ne serait pas tout simplement de pouvoir fixer mes écrits comme gravés dans le roc? Qu'un jour quelqu'un puisse lire mes pensées et les trouver intéressantes, réconfortantes, apaisantes serait l'une des plus belles choses de ma vie.

Une lutte intérieure se tient et je ne sais pas quelle partie en sortira victorieuse. Je me demande si tous les grands auteurs ont vécu les mêmes luttes à leurs débuts.

On verra.
En attendant, Joyeux anniversaire A Mood For Soul.



L.

12/10/2012

"Un fragment de temps qui ne reviendra pas"


Copyright

Une photographie. Une fraction de Passé capturée le temps d'une seconde, une fraction d'émotions.
Une photographie. Le plaisir de la regarder, de l'admirer et y voir tout l'art qu'elle exprime, muette et forte.
Une photographie. Pour parler plus fort que les mots.
Une photographie. Pour tout dire en gardant un voile de mystère.
Une photographie. Une porte laissée ouverte au rêve, au souvenir, à l'affect, à l'imagination...

L.


01/10/2012

Pourquoi se disputer?

De passage à Avernes lors d'un concert de ma chorale New Gospel Family, j'ai vu un tableau avec des petits mots d'enfants qui ont donné leur point de vue au sujet de cette citation de Baden Powell:  

                                  "La vie est trop courte pour qu’on se dispute"